Chargement
Veuillez attendre
Carte principale Carte principale
Guide touristique illustré:
Destinations de voyage (0 / 0)
Photos panoramiques (0 / 0)
Photos, galeries d'images (0 / 0)

  1.  
 
Inscription Inscription

Créer un Compte Panadea! Seulement une adresse email valide est nécessaire. Rejoignez-nous et créez votre propre page en 29 langues gratuitement!

Plus d'avantages

  • Vous pouvez annoncer pour complètement gratuitement, ou à un prix très raisonnable.
  • Vous pouvez créer/modifier/supprimer vos pages, à tout moment, à partir de début à la fin.
  • Votre page peut être affichée immédiatement après la création.
  • Free to try every functionality.
  • Pages bien optimisées (moteur de recherche convivial).
  • Sûr et sécurisé, fiabilité garantie.
  • We are not hiding our prices and terms. Every related information can be found on the website itself.
En savoir plus
Adresse e-mail:
Code de vérification:
 

Un autre mot

Inscription: Prochainement

Guide de voyage - Une sélection aléatoire de notre contenu Guide de voyage - Une sélection aléatoire de notre contenu
Szent István körút, Vígszínház theatre - Budapest, Hongrie
Lancer un diaporama
Lancer un diaporama
Panadea logo Informations touristiques
Langue:
Paramètres Carte Partage Recherche
Monnaie: 
Que cherchez-vous?
Où? (Cliquez sur la carte!)
Date:
-
Prix maximum:
/personne
 
Recherche sur le site:
 
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre du navigateur
Europe > Hongrie > Transdanubie du sud > Szigetvár
 
Version mobile Version mobile
 
(Optimisée pour appareils à petit écran)
Szigetvár, Hongrie

Szigetvár

Le symbole de l'héroïsme

Le symbole de l'héroïsme

Il y a très peu de petites villes en Hongrie dont le nom est associé à tant de légende héroïque et de curiosité des temps des Turcs. Son nom est devenu connu surtout grâce à Zrínyi Miklós, qui, en état de siège est sorti avec ses soldats du château au lieu de l’abandonner, et attaqué l’ennemi malgré le fait que les trucs étaient en supériorité numérique. Sachant que cela voulais dire la morte assurée. Le château n’est pas le seul monument historique qu’il vaut la peine de regarder, son centre ville, son bain thermal et ses programmes incitent les touristes à rester.

Szigetvár, Hongrie

Même aux temps celtes et romains il y avait une forteresse sur ce territoire qui était marécageux à l’époque. Lors de la Conquête de la Hongrie actuelle par les Hongrois, au IXe siècle, la tribu de Botond s’y est installée. Puis, au XVe siècle l’agglomération se développa en une ville médiévale renforcée avec des remparts et entourée par de l’eau.

Szigetvár, Hongrie

L’histoire de la ville est proche de celle du château. En 1526, aux temps des attaques turques, la ville était renforcée, et ils ont entouré les îles avec de l’eau, à l’aide du ruisseau Almás. Les Turcs n’ont réussi à occuper le château qu’au bout de plusieurs sièges, en 1566, malgré la résistance héroïque de Zrínyi Miklós. Ils ont mis un bon temps pour le reconquérir, et n’y sont arrivés qu’en 1689. Sous l’autorité des Turcs les hongrois étaient chassés et emmenés de force, en remplacement des Turcs et des Bosnyák (peuple slave du sud) s’y sont installés.

Le château de Szigetvár

Historiquement, il est un des châteaux les plus connus en Hongrie. Il fut construit au début des années 1400 sur une île artificielle. À l’époque où on a monté le niveau du ruisseau, un lac s’est formé, et une autre île avec, dont le bourg était relié à Szigetvár avec un pont. Ce bourg aussi était protégé par une muraille renforcée.

Szigetvár, Hongrie

Après 1526, à cause de la nouvelle offensive turque, le château était renforcé et tomba entre les mains du roi. Le souverain l’a muni d’une garde continuelle et des soldats renommés le protégèrent contre les attaques turques, mais finalement, sous le commandement militaire de Zrínyi Miklós les Turcs ont occupé le château en 1566. La petite armée de Zrínyi, composée des hongrois et des croates a réussi à défendre le château contre la supériorité numérique des turcs pendant un mois, et quand le château était déjà en flammes, ils sont sortis pour attaquer l’ennemi, mais ils n’ont cédé le château sans se faire passer sur le corps. L’arrière-petit-fils de Zrínyi Miklós a perpétué la mémoire de la prise du siège dans son épopée connue, dont le nom est „Le danger de l’ île”.

Szigetvár, Hongrie

Devant la porte du château on peut voir la sculpture de Tinódi Lantos Sebestyén, le joueur de luth et chanteur célèbre de la Renaissance hongroise, qui informait les grands seigneurs sur les événements du pays avec ses chansons de geste. Le château actuel n’est pas identique au château ancien, car il a été entièrement détruit au cours du siège de 1566. Le Musée de Zrínyi Miklós se trouve dans le rez-de-chaussée du château Andrássy d’aujourd’hui et dans la grande mosquée de Soliman, qui était rajouté au château plus tard. Dans le musée, Zrínyi Miklós a sa propre chambre commémorative.

Selon une légende, le sultan Soliman a envoyé un message à Zrínyi Miklós, dans lequel il lui a proposé que s’il lui donnait sa fille en mariage, en échange il abandonnerait le siège et partirait. Zrínyi lui a répondu oui, et pendant la nuit sa fille est partie à cheval à la tente de Soliman et lui a tiré dessus à l’arc. Puis elle est retournée à la faveur de la nuit sans problème dans le château de son père. Les flèches ont manqué leur but, mais pas les canons du château, qui ont tué le sultan. Le vice-président de l’armée turque a caché la mort du sultan aux soldats, il l’a habillé et mis sur son trône. Il a lancé l’attaque contre le château, et l’a occupé. Quand les Turcs sont arrivés au niveau du château intérieur, la fille de Zrínyi a fait exploser les barils de poudre, ainsi de nombreux soldats sont morts avec elle.

Szigetvár, Hongrie

Selon une autre histoire, quand Zrínyi se préparait à sortir du château, les soldats mariés sont allés à la chapelle pour dire au revoir à leur épouses et pour les tuer juste après, pour qu’elles ne tombent pas entre les mains des Turcs. Une femme a choisi un autre destin, elle s’est habillée dans des vêtements masculins, et s’est battue contre les Turcs à côté de son mari. Les deux sont morts sur le champ de bataille.

La place Zrínyi (Zrínyi tér)

Szigetvár, Hongrie

L’église catholique romaine qui se trouve à la place Zrínyi fut construite en 1589 avec la transformation de la grande mosquée de pacha Ali, consacré à Saint Rókus en 1788. La chapelle funéraire du pacha fut démolie, puis le bâtiment fut agrandi, et ses deux minarets en font preuve de nos jours.

Se dirigeant de la place vers le château, au début de la rue Vár on peut voir la Maison du sel du style classiciste. Elle servit plus tard comme station de malle-poste. Pour le moment il y a un café et une exposition sur l’histoire régionale dans ce bâtiment.

La maison turque

C’est un ancien immeuble d’habitation turc, construit des briques turques caractéristiques du XVIe siècle, des temps de l’occupation turque. Les souvenirs turcs dans leur état originaux, tel que celui-ci qui était un caravansérail, le logement des passagers, sont des raretés européennes. Dans des salles il y a un musée avec son exposition constante: „Szigetvár aux temps turcs”.

Szigetvár, Hongrie

Le parc de l’amitié hongroise – turque

Deux grandes sculptures, celle de Zrínyi Miklós et celle de Soliman II accueillent les visiteurs à la porte du parc. Le parc est la dernière demeure emblématique du sultan turc, mort pendant le siège en 1566. Le parc se trouve là, où la tente du sultan se trouvait lors du grand siège. Les personnages principaux turcs ont enterré le corps du sultan dans la tente, pour qu’ils cachent sa mort. La grande mosquée originale du sultan était proche de l’église catholique actuelle. Ses organes y ont été enterrés, mais son corps momifié a été apporté dans le türbe ornée de la grande mosquée portant son nom à Istanbul.

L’église culte à Turbék (banlieue de Szigetvár)

Le corps momifié de Soliman II était apporté à Istanbul, mais ses organes ont été enterré dans cette région, à Turbék. Son fils, Delim II a fait construire un türbe en marbre au-dessus du tombeau, sur la place duquel une chapelle catholique en bois fut construit par la suite. Pour s’occuper du lieu saint, un ermite franciscain s’y est installé, puis il a été succédé par beaucoup d’autres ermites, dans sa demeure ermite, derrière le tombeau. L’église culte est un lieu saint important pour les turcs même de nos jours, et en même temps, un lieu de pèlerinage des catholiques aussi.

Caractéristiques, propriétés

Type:

Ville, bourg, commune

Emplacement:

Europe (Continent)  >  Hongrie (Pays)  >  Transdanubie du sud (Dél-Dunántúl) (Région touristique)  >  Baranya megye (county) (Comitat)

Coordonnées GPS: Latitude 46°2'53", Longitude 17°48'44" (N46 2.88 - E17 48.73) Carte

Szigetvár - Photos panoramiques (1 photos)

Place Zrínyi, Hôtel de ville - Szigetvár, Hongrie
Place Zrínyi, Hôtel de ville
Adresse de cette page Adresse de cette page
Suggérer cette page Suggérer cette page

Partagez avec vos amis!

Plus d'options:
   etc.
Album de photos Album de photos
Paris, FranceDunakeszi, HongrieParis, FranceSzilvásvárad, Hongrie
Beaucoup plus de photos:
 

Notre guide touristique contient:

De nombreuses photos et des images panoramiques, avec beaucoup d'informations et de faits intéressants.

  • 214 destinations de voyage
  • 165 photos panoramiques
  • 30 494 autres photos

Grande collection de photos sélectionnées: excellente qualité, à haute résolution et des couleurs naturelles

Sujet du message:

Incorrect:
Correcte:
 

Message:

Vos coordonnées (Facultatif):

Courriel:
Numéro de téléphone:
+
-
-
Pays:
Nom de famille:
Prénom:
Se souvenir de moi
Code de vérification:
 

Un autre mot
Veuillez attendre...
Cette page dans d'autres langues:

Qui sommes nous  -  Avertissement légal & Avis juridique  -  Voir la version mobile du site Voir la version normale du site

Tous droits réservés  -  ©2010-2016 Neuronit Kft. (S.A.R.L.), Budapest, Hongrie